60 rue Carnot 92100 Boulogne-Billancourt – 01 84 19 95 22

Schéma anévrisme

Athérosclérose 

Qu’est-ce qu’un écho-Doppler ?

L’échographie-doppler est un examen médical non invasif. Il permet de visualiser la circulation sanguine en temps réel : morphologie des veines et des artères, et analyse des flux sanguins.

L’écho-doppler permet de détecter des plaques d’athérome (athérosclérose), des rétrécissements des artères (sténoses), des occlusions des artères, des dilatations anormales (anévrismes), et des malformations plus rares. L’angiologue peut à la fois les détecter et les quantifier.

L’échographie-doppler permet de faire un bilan de l’ensemble des artères en cas de facteurs de risque tels que diabète, hypertension etc…

Il permet aussi, une fois les lesions détectées et les facteurs de risque maîtrisés, d’effectuer une surveillance régulière afin de prévenir les complications. Ces examens sont fréquemment pratiqués avant ou après une intervention chirurgicale.

Comment se passe l’échographie-Doppler ?

La sonde que l’on promène sur la peau émet des ondes d’une certaine fréquence (des ultra sons), qui vont « rebondir » sur les globules du sang, et revenir dans la sonde avec une fréquence différente. C’est cette différence de fréquence qui permet de reconstruire l’image d’un vaisseau et la vitesse des flux sanguins. Grâce à l’effet Doppler on peut voir les  artères et entendre les anomalies du flux sanguin.

L’examen n’est pas douloureux, hormis en cas d’embonpoint ou jambe souffrant de phlébite. Les résultats sont disponibles juste après avoir réalisé votre examen.

Il en existe deux sortes : l’échographie-doppler artériel et veineux

L’écho-Doppler artériel

Cette technique regroupe plusieurs examens différents :

  • Échographie-doppler des TSA (Troncs Supra-Aortiques) aussi appelé échographie-doppler du cou.

Assure la vascularisation de la tête et des membres supérieurs. Il permet de surveiller un rétrécissement carotidien qui peut entraîner un souffle au niveau du cou. Cette échographie-Doppler est aussi pratiquée à la suite ou lors d’une suspicion d’un accident vasculaire cérébral de type ischémique.

  • Échographie-doppler artériel des membres inférieurs.

Se concentre sur les artères des jambes, de l’aorte dans l’abdomen jusqu’aux chevilles. Il permet de détecter une artérite, aussi appelée artériopathie oblitérante, ou encore vérifier l’état de l’aorte, des artères iliaques, fémorales et poplitées ou encore des artères de cheville.

  • Échographie-doppler des artères rénales.

Permet d’étudier les artères rénales qui alimentent les reins mais aussi les fines  artères à l’intérieur des reins. Notez que vous devez passer l’examen à jeun de 6 heures (ni manger, ni fumer, ni boire).

  • Échographie-doppler des artères digestives.

Permet d’examiner l’aorte abdominale se situant depuis le diaphragme jusqu’au carrefour aortique, ses branches digestives et les artères rénales. Notez que vous devez passer l’examen à jeun de 6 heures (ni manger, ni fumer, ni boire).

  • Échographie-doppler des artères des membres supérieurs.

Concerne l’ensemble du réseau incluant tant les vaisseaux du bras et de l’avant-bras que la vascularisation palmaire et digitale.

L’écho-Doppler veineux

  • Échographie-doppler veineux des membres inférieurs.

Les principales indications sont la recherche d’une insuffisance veineuse superficielle et le bilan de varices des membres inférieurs et la recherche et le suivi des phlébites profondes ou superficielles, pouvant se compliquer d’ embolie pulmonaire si elles ne sont pas traitées à temps (si le caillot remonte dans le poumon).

L’écho Doppler veineux superficiel est indispensable avant toute chirurgie des varices. Il permet de donner au chirurgien une cartographie détaillée des veines qu’il doit opérer et de celles qu’il doit préserver.

  • Échographie-doppler veineux des membres supérieurs.

Pour la recherche de phlébites, plus rares aux membres supérieurs.

Fermer le menu